Laissons-leur nos marques de sympathie

Message de Olivier et Nina

Bonjour,
Nous ne nous connaissons pas mais j'ai appris cette triste histoire par un ami que nous avons en communx, Axel. Je ne peux que vous souhaiter tout le courage possible dans de tels moments.
Je voulais juste apporter notre maigre soutien et transmettre l'information que si vous avez besoin de bras à un moment donné, durant les week-ends, d'une garde pour votre enfant ou d'un lit provisoire chez nous, nous pouvons faire de la place.